Accueil>Actus>Le Film TIMBUKTU nommé aux OSCARS !
Le Film TIMBUKTU nommé aux OSCARS !
16 jan. 2015 • Actualités

Le Film TIMBUKTU nommé aux OSCARS !

Le Film révélation du Festival de Cannes 2014 est nommé aux Oscars 2015 dans la Catégorie Meilleur Film Etranger !

La Bande Originale du film est composée par Amine Bouhafa qui a récemment donné une interview pour le site les temps critiques : « Il y a eu un engouement à Cannes. Et le film a traversé bien d’autres festivals. Il y a eu entre autres ceux de New-York, Chicago, et Toronto, mais il a participé également au BFI de Londres, puis à d’autres festivals encore comme ceux de Dubaï, Le Caire, etc… »

Découvrez le clip Timbuktu Fasso featuring Fatoumata Diawara 

Pour rappel voici le synopsis du film : « Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans. En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée »

La Bande-Originale est composée par Amine Bouhafa, compositeur, orchestrateur et directeur musical. Il découvre la musique classique à un très jeune âge et commence le piano à 3 ans, il rejoint le conservatoire national tunisien où il sera le plus jeune étudiant diplômé à l’âge de 12 ans et compose la musique de son premier court métrage à 15 ans. Il remporte deux prix au festival de Cannes pour le film Timbuktu. Il a aussi composé la musique de « The first lady » une série tv Egyptienne avec « Ghada Adb Errazik » qui fût première des audiences dans les pays arabes.

Le film est encensé et soutenu par la critique :

France Inter « Le cinéaste, comme en réponse, s’accorde une BO aussi superbe qu’inspirée qui joue de toutes les influences musicales, locales ou non, pour refuser l’interdit. Une BO qui ne se refuse rien, ni l’envolée lyrique, ni le rythme solaire. »

Peter Bradshaw / The Guardian : « Timbuktu, le film passionné et visuellement magnifique d’Abderrahmane Sissako, est un cri du coeur, avec une autorité morale pleine de grâce et d’attention. »

 

Timbuktu

Voir la fiche album