Accueil>Actus>Chuck Berry : le père fondateur du Rock’n’Roll
Chuck Berry : le père fondateur du Rock’n’Roll
3 mai. 2017 • Actualités

Chuck Berry : le père fondateur du Rock’n’Roll

« S’il fallait trouver un autre nom au rock ‘n’ roll, il faudrait l’appeler Chuck Berry.» John Lennon Le Rock’n’roll n’a pas d’origine unique, il n’est pas né en un seul lieu, d’une seule sensibilité. En revanche, si un riff de guitare a le pouvoir de transmettre en un instant, à quiconque de ce côté de la planète, de quoi le rock retourne, il a été composé par Chuck Berry. Né dans une famille modeste de Saint-Louis en 1926, l’auteur des tubes légendaires « Johnny B. Goode»,  « Maybellene» ou «Roll Over Beethoven»  était aussi, selon le St-Louis Post Dispatch, contradiction sur pattes de canard, une “contradiction sur pattes de canard”, en référence à son célèbre pas de danse, le “duckwalk” (ou pas du canard) où il avance en rythme, guitare à la main, en appui sur un pied.

chuck-berry-c

Chuck Berry a commencé sa carrière assez tardivement pour un artiste ayant laissé un tel héritage. Il apprend la guitare durant son enfance, tout en enchaînant les petits boulots et en flirtant avec la petite délinquance. Il subira sa première arrestation en 1944, pour braquage de voiture à main armé. Libéré trois ans plus tard, Chuck Berry retourne à son solfège et ses méthodes de guitare, apprenant note pour note les solo de T. Bone Walker, et se produisant en 1953 dans le trio du pianiste doué Johnnie Johnson au Cosmopolitan Club d’East Saint Louis, dans l’Illinois (connue pour avoir vu grandir le prodige Miles Davis).

La carrière de Chuck Berry a pris un véritable tournant en 1955, suite à sa première rencontre avec Muddy Waters. Ce dernier lui conseille d’aller faire écouter à Leonard Chess, le patron de Chess Records, sa version très personnelle d’ « Ida Red », scie country traditionnelle rendue célèbre par Bob Wills et ses Texas Playboys en 1938, qui fait un tabac dans les clubs salt and pepper (où se mélangent Blancs et Noirs). Chess est séduit à l’idée de sortir une chanson hillbilly chantée par un musicien noir et arrangée comme un tube de Bill Haley. Chuck Berry signe même cet exploit symbolique : devenir l’un des premiers artistes noirs à faire d’une chanson un succès plus important que sa version chantée par des Blancs.

Entre 1955 et 1960, il inscrit à son répertoire ses plus grands classiques, une dizaine de titres propres à figurer parmi les incontournables absolus du rock, et à être repris tel un passage obligé par des générations entières de guitaristes. Hormis le fait qu’il soit un brillant auteur et un guitariste inventif qui donne ses lettres de noblesse à la Gibson ES-335 (modèle standard ou « body »), Chuck Berry se révèle un fin observateur d’une société américaine en pleine mutation consumériste, parlant d’amourettes et de voitures comme nul autre, mais traitant également ouvertement de problèmes de justice et de racisme, ce qui lui vaut d’être surveillé de près par les autorités s’inquiétant de la popularité du rock ‘n’ roll comme d’un risque pouvant déclencher quelques troubles au bon ordre national.

Sa carrière fut ensuite freinée par une condamnation, en 1960, et un séjour de deux ans en prison pour une affaire de mœurs. A sa sortie, il traverse une période difficile, tandis que ses standards commencent à être repris par des groupes européens comme les Beatles ou les Rolling Stones, alors que Chuck ne joue que ses compositions. Statufié en légende vivante du rock et n’ayant plus grand-chose à prouver, sa présence suffit à créer l’événement. La carrière de Chuck Berry pourrait être résumé avec un de ses plus grands succès, « You Never Can Tell ». Le père fondateur du Rock’n’roll laissera derrière lui une trace indélébile dans l’histoire de la musique. Le chanteur avait annoncé la sortie de son dernier album, « Chuck », en Octobre dernier pour célébrer son 90ème anniversaire. L’album sortira le 9 Juin prochain. En attendant, l’album est déjà disponible en pré-commande. Découvrez le premier single de « Chuck », le titre « Big Boys » :

Pré-commandehttps://chuckberry.lnk.to/BigBoys1