Norah Jones

Norah Jones

De grands yeux noirs malicieux, une voix douce et caressante… Joli résultat d’un métissage ethnique et culturel, la belle chanteuse Norah Jones invite ses nombreux admirateurs dans sa « Little Room » à venir goûter au plaisir du jazz. Même les néophytes apprécieront son style sans fioritures qui rend ce courant musical si léger, plus tendre mais surtout accessible à tous en y mêlant influences folk et country. En quelques albums, la fille de Ravi Shankar s’est imposée comme une…

Biographie complète Site Internet

Biographie

Norah Jones (Geetali Norah Jones-Shankar) est la fille de Ravi Shankar (le joueur de sitar le plus connu en dehors de l’Inde), et de la productrice américaine Sue Jones. Née à New York le 30 mars 1979, elle part passer son enfance avec sa mère à Dallas au Texas à l’âge de 4 ans. Dès son plus jeune âge, elle est bercée par les musiques qu’écoute sa mère, dont le jazz et la soul, notamment des artistes comme Bill Evans et Billie Holiday. Elle a deux frères et une demi-sœur, Anoushka Shankar, sitariste. Norah Jones a étudié à la Booker T. Washington High School for the Performing and Visual Arts et à l’Université du Nord Texas. Elle se spécialise alors dans le piano jazz (en) et remporte de nombreux prix.

En 1999, elle retourne à New York et s’installe à Manhattan. Elle intègre bientôt le groupe Wax Poetic, mais rapidement, elle monte son propre groupe avec Jesse Harris, Lee Alexander et Dan Rieser. En janvier 2001, elle signe un contrat avec la maison de disques Blue Note mais c’est seulement au printemps 2002 que sort son premier album Come Away with Me. Avec cet album (vendu à 20 millions d’exemplaires !), Norah Jones connaît le succès et rafle cinq Grammy Awards en 2003 (dont ceux du meilleur disque, meilleur album, meilleure chanson et révélation de l’année). En 2004, elle sort son deuxième album Feels like Home qui se tourne plus vers la musique country. L’album se vend à plus d’un million d’exemplaires dans la semaine suivant sa sortie.

En 2005, Norah Jones reçoit trois autres Grammy Awards. Toujours en 2004, elle enregistre également un duo avec Ray Charles. La chanson, intitulée Here We Go Again, obtient deux Grammy Awards, dont celui de meilleur duo de l’année et meilleure chanson de l’année. Le titre est disponible dans l’album The Genius Loves Company, de Ray Charles. En 2005, elle participe avec Bob Dylan au concert anniversaire des 10 ans du géant de la vente en ligne Amazon. Elle chante en duo avec Dylan sur I Shall Be Released.En 2006, elle sort l’album The Little Willies au sein du groupe du même nom, créé en 2003. Orienté country, cet album est composé pour la majeure partie, de reprises (de Willie Nelson, Townes Van Zandt et Kris Kristofferson notamment).

C’est le premier album sous son propre label, Milking Bull Records. Elle fait aussi une apparition sur l’album de Mike Patton, Peeping Tom. Elle sort son troisième album solo Not Too Late en janvier 2007 et son quatrième, The Fall, le 16 novembre 2009.

En 2008 Norah Jones forme un autre groupe nommé El Madmo en compagnie de sa choriste Daru Oda et d’Andrew Borger. L’album éponyme d’un style Pop-Rock se trouve à l’opposé de ce que propose habituellement la chanteuse. Une de ces chansons sera reprise pour …Featuring Norah Jones en novembre 2010 par l’intermédiaire de The Best Part. Cet album rassemble ainsi ses meilleurs duos réalisés depuis le début de sa carrière dans des styles très variés.

En 2011, Norah Jones interprète les trois titres Season’s Trees, Black et Problem Queen sur l’album Rome de Daniele Luppi, Jack White et Danger Mouse.C’est en collaboration avec ce dernier que la chanteuse écrit et compose le disque Little Broken Hearts qui sort en avril 2012.

Le 20 septembre 2011, le crooner Tony Bennett sort Duets II, un album de duos comprenant le titre Speak Low co-interprété avec Norah Jones. En 2013, Norah réalise un album, Foreverly, avec Billie Joe Armstrong, le leader du groupe Green day. Il s’agit d’une compilation de reprises faites en hommage à l’album des Everly Brothers Songs Our Daddy Taught Us sorti en 1958.