Dr. Lonnie Smith

Dr. Lonnie Smith

Né à Buffalo dans l’Etat de New York en 1942, Lonnie Smith fut profondément influencé par sa mère, qui l’initia au gospel, au blues et au jazz, avant de découvrir l’orgue Hammond à l’adolescence et de se plonger dans les disques de Wild Bill Davis, de Bill Doggett et de Jimmy Smith, tout en se passionnant pour l’orgue d’église.

Biographie complète Site Internet

Biographie

Né à Buffalo dans l’Etat de New York en 1942, Lonnie Smith fut profondément influencé par sa mère, qui l’initia au gospel, au blues et au jazz, avant de découvrir l’orgue Hammond à l’adolescence et de se plonger dans les disques de Wild Bill Davis, de Bill Doggett et de Jimmy Smith, tout en se passionnant pour l’orgue d’église. Le jeune organiste donna ses premiers concerts au Pine Grill, un club de Buffalo où il attira l’attention de Lou Donaldson, Jack McDuff et George Benson, le guitariste l’invitant finalement à rejoindre son quartet ce qui l’amena à quitter sa ville natale pour New York.

Après la sortie de son premier album « Finger-Lickin’ Good »sur Columbia, Lonnie Smith rejoignit le groupe de Lou Donaldson et fit sa première apparition sur un disque Blue Note en 1967 avec « Alligator Boogaloo ». Il accompagna le saxophoniste sur deux autres albums  (« Mr. Shing-A-Ling » et « Midnight Creeper ») avant de signer lui-même un contrat avec le label et de sortir « Think ! » en 1968. Au cours des deux années suivantes, l’organiste enregistra quatre autres albums chez Blue Note (« Turning Point », « Move Your Hand », « Drives » et « Live at Club Mozambique »), autant de disques désormais considérés comme de véritables classiques du soul-jazz.